AURORAWEBLOG Kewpie in bondage japanese cell phone strap

                                                   Photo © Strapya.com
 
 
 
Tandis qu’en France, nous sortons à peine de la nuit et que le coup d’envoi le 4 décembre  de l’exposition « Eros au secret » va nous dévoiler quelques-uns des ouvrages BDSM contenus dans « l’Enfer » de la BNF, le Japon est nettement plus décomplexé.
 
Ainsi, en ces jours qui approchent de Noël, le gadget qui fait fureur là-bas est une drôle de toute petite poupée bondagée selon les règles strictes de l’une des figures les plus difficiles du shibari (un magnifique « karada ») qui sert d’ornement pour les téléphones portables (un « cell phone strap », comme ils disent)…
 
« Kewpie », c’est son nom, se révèle après enquête être la mascotte et le logo de la marque  de mayonnaise ("Q.P.")  la plus vendue au Pays du Soleil Levant (un peu comme « P’tit Louis »™ l’est chez nous pour un fromage) et elle a déjà donné les années précédentes des vagues d’adaptation en jouets, tee-shirts etc.
 
On peut même choisir la couleur des cordes du bondage (c’est la moindre des choses que de l’assortir à son précieux cellulaire).
Ça vous rappelle désagréablement le coup des « Tamagotchi » ? A moi aussi.
 
Je ne la demanderai donc pas au Père Noël.
Mais comme je me suis servie de leur photo et qu’après tout, tout le monde ne partage pas mes goûts et qu’il pourrait y avoir des amateurs, je donne le lien (la corde rouge, évidemment) avec…le bon de commande (pour votre homme à la barbe blanche) !