Dans le slogan de notre blog, tout là-haut, il n’y a pas que BDSM…Regardez bien, il y a aussi : amour de la vérité….

Alors, comme selon moi, ça dépasse l’entendement, je vais vous dire en vérité ce que je pense de la nouvelle page d’accueil du nouveau Ublog…..

 

 

Je viens d’ailleurs : ce n’est un secret pour personne.

Pour faire vite, pour ne pas risquer d’offenser ou de diffamer, disons que je viens d’un forum payant où les interventions étaient filtrées. Que ce filtre ne m’a point plu. Que je suis « entrée en guerre » contre le webmaster de ce forum. Que l’histoire a mal fini.

 

Mon passage sur ce forum m’avait au moins appris une chose : l’existence des weblogs.

Fin novembre 2002, consciente de cette fin annoncée, j’ai cherché où et comment « parler » librement : j’ai eu 48 heures un Joueb mais le côté « cliquez pour lire la suite » ne me plaisait pas .

En tapant « weblog » dans la recherche de « Google », j’ai découvert Métablog qui n’avait que quelques semaines d’existence.

J’ai créé mon premier blog et j’ai tout de suite aimé.

Quoi ? Ecrire bien sûr…Mais aussi tout l’environnement, les bloggueurs qui s’exprimaient, le côté doucement anar qui transpirait de ces premiers participants mais aussi mais surtout la personnalité du webmaster, je veux dire Stéphane.

 

Il y avait dans sa démarche un côté passion qui soulevait l’admiration, qui entraînait à la fidélité. Son site, c’était celui d’un noctambule amoureux de ces codes qui m’échappent à jamais mais, pour moi qui veille jusqu’à l’aube pour écrire, l’écriture est aussi un code.

Et j’aimais cette passion , sa présence sur le forum, la réponse presque instantanée et toujours pleine d’humour à toutes nos bévues miteuses, à toutes nos gaffes htmlesques…

J’aimais le côté si proche, si simple, le weblog de Matys, l’impression qu’on vivait une histoire d’amitié, de famille presque…Avec des mots vrais. Jamais rien de prétentieux, de pompeux.

 

Je savais que le blog deviendrait un jour payant et j’ai toujours pensé qu’il devait en être ainsi. N’oubliez pas que je venais d’un forum payant dont j’avais été l’une des vingt premières abonnées et oui, comme je le pensais pour ce forum d’autrefois, je le pensais pour u-blog : la qualité, le service, ça se paye. Je n’ai jamais été de ceux ou celles qui voient Internet comme une grande prairie gratis où on règle son FAI et basta…. Je n’ai jamais pensé que les webmasters sont des esclaves ou de doux ingénus que l’on peut exploiter à loisir.

 

Aussi ai-je soutenu par deux fois le côté payant de u-blog : en septembre pour l’euro symbolique (quelle bataille !) et en novembre, dès le soir où Création a publié l’article « u-blog go to business ». J’ai immédiatement réglé mes blogs par chèque. Pour moi, il s’agissait d’assurer la pérennité du site de Steph…

 

Vous le devinez, toute la suite ne me plaît pas….

On est passé du libertaire au libéral.

Voyez vous-même.

Le forum aux abonnés absents dès 17 heures, pire qu’à la Sécu ! ( d’ailleurs, plus personne n’y écrit)… Le départ des très vieux bloggueurs, ainsi que de certains plus récents (Falo est parti parce qu’on n’était pas capable de lui dire combien coûtait le MO de plus …Pas mal pour un site qui héberge forcément des photoblogs, la photo étant un moyen d’expression artistique universellement reconnu, pourtant, me semble-t-il ?). Le côté privilégiant la création tous azimuts de nouveaux blogs dont chacun sait pertinemment que les deux-tiers ne passeront pas l’hiver. Le « sens » qui se perd comme si on voulait à tout prix jouer le neuf contre le vieux, la course contre la montre par rapport à la concentration du coureur de marathon, le fait de repeindre sans cesse pour faire « in » en se débarrassant au plus vite des anciens papiers peints…

 

Et qu’on ne me parle pas des nouvelles fonctionnalités… Pour l’outil de stats, on en a tous un (j’en ai même deux) !

Quant aux autres " fonctionnalités" qui vont être ajoutées, au vu des habillages des blogs, nouveaux et anciens, ce n’est pas la technique qui prime pour l’ensemble des bloggueurs mais la possibilité de s’exprimer, d’exister, de communiquer par le truchement de ce « journal plus ou moins intime » et  je vois seulement un 10 ème des bloggueurs capable de se servir de ce qu’on va nous proposer, et encore en comptant ceux qui sont en train de travailler dessus nuit et jour et qui nous accablent de leurs mots furieusement « tendance » qui seront démodés d’ici un an….Mais bon, comme chantait Ferré :

 « Et j’cause anglich’ qu’ c’est un plaisir…. »

 

Je m’élève une fois de plus cette nuit contre la page d’accueil comme je l'ai fait il y a une quinzaine de jours en forum et encore à l'époque, elle était moins pire! : après l’affaire des notes dont les titres apparaissent tronqués « pour faire place à tous », quelle n’est pas ma surprise à découvrir cet encart, là à droite , pour des liens commerciaux et, en plus, en rentrant sur le site, cette pub clignotante en haut pour je ne sais quelle librairie en ligne.

 

Lorsqu’Aklodd a voulu quitter u-blog en septembre pour se replier sur 20six, je l’ai supplié de rester parmi nous, mais je suis allée faire un tour là-bas sur sa première « nouvelle page » et la seule vue de l’auto-pub qu’ils font pour leur site au dessus de leurs blogs m’a outrée…

 

Je n’imaginais pas la suite….Je n’imaginais pas qu’Ublog remplacerait u-blog….

 

Alors quoi ? Double peine ? On paye des abos, on n’a même plus le titre de nos notes en entier pour ne pas « bouffer l’espace » mais de l’espace il y en a , mazette ! pour de la pub ou pour tout un tas de choses inintéressantes pour la plupart…

Franchement, quant à la nouveauté du jour, je m’en fiche de savoir qui sont les nouveaux bloggeurs qui ont le plus posté et d’avoir un lien pour aller les lire…

C’est quoi d’abord cette manie de classer ainsi : ça voudrait dire « t’arrives ? plus tu postes et mieux c’est ! même si tu postes n’importe nawak ! yep ! c’est ça les blogs ! »… J’ai bien compris, ce sont ça les critères de qualité d’Ublog ?

Je croyais qu’un site de weblogs c’était des administrateurs techniciens qui géraient pour le mieux des blogs, c’est à dire des centaines ou des milliers d’expressions différentes et pas, et surtout pas, des animateurs de télé-crochet venus là nous dire qui était l’élu ( leur élu en plus !) de la semaine….

 

Ce que je crains le plus, c’est qu’à la fin, cet objectif pub n’en vienne à bouffer le sens même des blogs : après les titres tronqués, pourquoi ne pas faire encore un peu de place nette pour de futurs annonceurs en ne publiant plus que le nom des blogs qui viennent de poster ?

Et encore nous n’en sommes jusqu’au 1er janvier qu’aux blogs à un euro mais en payer quatre pour ce que je vois cette nuit, ça s’appellerait comment ?

 

Peut-être que je ne fais même pas là de la science-fiction et que le vrai but est bien ici… D’ici quelques mois, des sponsors en pagaille sur les blogs… La lessive Truc et le yaourt Machin….

Oui, mais alors, blogs gratuits puisque nous devenons peu à peu supports publicitaires…

 

Il y a entre moi et le webmaster de mon ancien forum des choses qui ne s’apaiseront jamais mais il m’arrive de plus en plus souvent ces derniers temps de me souvenir de lui….Il y avait en lui une rigidité incompréhensible ( et cela je ne l’admettrai jamais) mais cette rigidité rimait avec la rigueur et la pureté qu’il voulait de son  outil . Dieu sait qu’en plus, ce webmaster-là, il ne s’agissait pas de n’importe qui et en tout cas,  jamais là-bas, on n’aurait vu une ligne de pub extérieure à celles du forum lui-même….

Et je m’en fous de ceux qui penseront que je mange là mon chapeau : il y a parfois des occasions où un chapeau reste moins en travers de la gorge qu’un crapaud (voir quelques lignes plus bas….)

 

Alors, alors, je reste fidèle à Stéphane et à ce qui, pour moi demeure malgré tout  SON site,  parce que malgré tous les blas blas repreneurs, c’est bien le papa de Matys qui est le créateur de ce service et c’est donc lui qui me permet d’écrire mes lignes ce soir (enfin, lui et mon abonnement) mais Ublog, bof… C’est l’inverse du conte : le prince s’est transformé en crapaud. Et en période de Noël , c’est pas beau, les crapauds.

 

PS1 : Je signale que j’ai réussi à ne pas parler de Lou !

PS2 : Je rappelle à Monsieur Le Meur qu’il voulait des tests et des avis sur des produits nouveaux : c’est ce que je viens de faire.

PS3 : Sur MediaTic en date du 22/12/03, deux articles consacrés à la responsabilité du bloggueur et de l’hébergeur quant à la validation des commentaires , mais c’est bien, continuons ainsi à faire l’autruche et à ne pas adopter de calendrier précis pour ça ( il paraît que mettre en place cette fonction consiste en une ligne de ces fameux codes)  et croisons les doigts…

Moi, en attendant, je l’ai déjà écrit, je décline toute responsabilité sur mes commentaires.