BDSM Litterature

                                                      Photo Peter Porai-Koshits

 

 

Chez nous, il y a...

 

Bon, en fait, c’est un jeu.

Sadique.

Digne d’un blog BDSM.

Gagne celui/celle qui rend le maximum de ces 20 titres à leurs auteurs respectifs…

Il s’agit de littérature plus ou moins érotique, connue, et pas forcément SM.

 

 

Il y a 

Un film de plastique, des lanières et du cuir,

Le nouveau désordre amoureux, soleil des loups…

Il y a

Ces menottes d’acier, leurs clés, celle de mon collier,

Lourdes lentes, les diaboliques !

Il y a

Une brassée d’osiers dans le fond d’une armoire,

Les onze mille verges, le jardin des supplices.

Il y a

Mes cheveux en vadrouille et mes seins,

Corps mémorable, adorations perpétuelles…

Il y a

Mes dessous de dentelles en cavale,

L’amour fou, le nu vêtu et dévêtu.

Il y a

Un tableau sur le mur, déjà vu,

Portrait du joueur, Dom Juan.

Il y a

Nos ébats entre douleur et chants,

L’art d’aimer et les larmes d’Eros…

Il y a

Tous ces gestes que l’on superpose,

Aurora, crucifixion en rose.

Il y a

Moi qui viens ici pour raconter,

La femme de papier, le serpent à plumes.

Il y a

Toi qui lis et qui soudain revis

Le château de Cène, locus solus…

 

 

 

 

PS : On reste littérature et même « Princesse de Clèves » si l’on suit le lien que moi-selle vous donne à cliquer au "sein" de la note ci-dessous.

 

http://www.u-blog.net/oiselle/note/18