Betty Page en Italie années 1950 AURORAWEBLOG

                                            Photo © Edoardo Baraldi

 

 

 

Je sais n’avoir jamais rendu ici hommage à Bettie (ou Betty) Page, icône s’il en est du bondage, du fetish et, par ricochet, de tout art proche du BDSM/SM.

La plus photographiée des pin-ups américaines sulfureuses du XXème siècle, que ce soit encordée (le plus souvent)  et dans des rôles de « Damsell in Distress » ou bien en Domina gantée et haut chaussée, n’a pourtant pas fini de faire rêver des générations.

Pas bête, la Betty!

La preuve, c'était une ... brune aux temps bénis des starlettes blondes et c'est d'elle dont on se souvient!

 

Née en 1923, devenue la « Bombe » des années 50, « cover » des magazines les plus « olé olé », dessinée par les meilleurs pinceaux de son temps, elle connut ensuite l’oubli jusqu’à « renaître », grâce à des aficionados, au milieu des années 70 mais sans plus jamais se laisser « prendre » par la pellicule.

Depuis cette époque, c’est un véritable culte qui lui est voué.

 

Je n’ai pas choisi l’une de ses images les plus évocatrices mais celle qui me paraissait le mieux convenir à cette journée étouffante, une Bettie « sous le soleil exactement » mais tout près de l’eau et en Italie de surcroît.

Une Bettie « vintage » capable d’amener un homme (et quel homme !*) à s’envoler d’enthousiasme à sa suite sous les regards des curieux/ses hébétés ou amusés.

 

Une image rêve ou réalité?

Un délire de photographe?

 

Mais une Bettie divine, forcément divine... 

 

 

* ??? Des idées?

Mais non, ce n'est pas Materazzi!

Mauvais joueurs!

 

 

 

 

 

PS :

Aux U-blogueurs.

SVP, lisez ma note et n’hésitez pas à faire bon usage d’ici.

Nous essayons de redonner ainsi un forum d’entraide à U-blog, l’ancien ayant été supprimé.

Merci de reprendre l’information sur vos blogs afin que la nouvelle se propage.