Luis Royo Monster Prohibited Book II AURORAWEBLOG

                                                Image © Luis Royo

 

 

 

Que je fasse ici la liste de mes tabous ne peut intéresser personne (pas même moi).

Par contre, la note d’hier m’a fait prendre conscience que j’avais une liste d’hommes-tabous, c'est-à-dire avec lesquels je ne pourrais jamais envisager une quelconque relation, sentimentale ou sexuelle et ce dans un cadre BDSM ou vanille.

Comme on va le voir dès la première rubrique, l’uniforme (sous  ses différentes formes, ou la tenue), avec moi, se « porte[nt] » très mal…

 

 

-Les militaires.

-Les policiers.

-Les gendarmes.

-Les hommes d’église (toutes religions -ou sectes- confondues).

-Les gynécologues (je ne fais pas un dessin).

-Les sportifs (tous sports confondus).

 

-Les militants de droite extrême.

-Les militants de droite.

-Les royalistes.

-Les sans opinion.

-Les contre tout.

-Les « je retourne ma veste ».

 

-Les violents envers femmes ou enfants.

-Les alcooliques notoires.

-Les paranos.

-Les mégalos.

-Les gigolos.

-Les pédagogos (tendance Meirieu).

 

-Les pointures de la Blogeoisie.

-Les « people » (en vrac).

-Les humoristes de la nouvelle génération.

-Les animateurs de télé-poubelle.

-Les paparazzi.

-Les mafiosi.

 

-Les Maîtres blasonnés.

-Les Maîtres auto-proclamés.

-Les Dominateurs Expérimentés (labellisés).

-Les Dominateurs Inexpérimentés (voir « Maîtres auto-proclamés », même combat !).

-Les Prédateurs BDSM (traînant plusieurs soumises).

-Les queutards des chats BDSM ou des soirées du même nom.

 

 

Et je leur en demande excuse mais aussi (ça ne pourrait pas marcher, moi n’étant ni l’une ni l’autre) :

-Les bisexuels.

-Les échangistes.

-Les « switch ».

Et leurs quasi-clones :

-Ceux qui veulent vous rendre bisexuelle (c’est votre voie et ils le savent).

-Ceux qui veulent vous rendre échangiste (vous ne savez pas ce que vous ratez mais eux, ils le savent !) ..

-Ceux qui veulent vous rendre « switch » (ils ont discerné avec certitude la « Domina » qui sommeille en vous.)

 

 

 

 

PS : S’ensuivrait une longue liste nominative et ennuyeuse pour qui ne connaît pas (notamment quand ça a trait à mes collègues ou à mes voisins !) ou dangereuse à publier au nom des lois contre la diffamation etc. et que, de toute façon, mon fair-play légendaire m’interdit de dresser ici…