Le Baiser AURORAWEBLOG

                                                            Photo © Amit Bar

 

 

 

Deux gouttes d’eau exactement semblables qui se rencontreraient dans une averse et qui entraîneraient un arc-en-ciel.

Quatre lèvres et deux bouches qui se posent l’une sur l’autre. Un bruit si ténu que le silence absorbe sur l’instant. Tu m’embrasses, nous nous embrassons, déjà à deux doigts du sommeil.

C’est un faible inspirer, respirer, soupirer.

Un instant comme le battement rapide des cils, un instant comme un roulement de tambour du cœur, un instant destiné à cesser et  qui pourtant va se perpétuer dans la nuit.

Battement d’ailes d’un oiseau qui prend son vol pour ailleurs, très loin, tandis que nous partons pour le pays des songes.