BDSM pinces photo perso AURORAWEBLOG

 

L'heure n'est plus au fard mais je suis

Hantée comme par des masques

De paroles nocives venues,

Petites sensations intérieures.

Que me susurrent-elles?

Je me bats contre leur venin

Leur ciguë maléfique.

Je m’enveloppe dans le tourbillon éclatant

D’exposer mon être aux courants d’air

Qui sont comme les ailes d’un rapace

Et je n'ai pas de carapace…

 

Je soutiens en planant sur des ondes de conscience

Les pervers synchronismes de mes pensées.

Je m’impose comme un phare dans ces ténèbres

Mais je tremble sur des bases d’argile.

 

Je réussis pourtant à l'aveuglette

De mon esprit concentré sur ce qui mord

Les pointes fines de mon corps

Dard empoisonné

Par finir de Te retrouver

Comme mon Guide aimé

Piétinant grâce à Toi les pierres poussiéreuses

Sans qu’elles ne me blessent

Puisque Tu peins ces pinces

D'autres couleurs

Que celles de la douleur.