AURORAWEBLOG submissive doll

                                   Photo © Jason Capobianco

 

Oh ! Le rose aujourd’hui ne serait pas de mise.

C’est un rouge violent qui doit orner mes joues

Et une robe noire d’opéra, d’apparat,

Pour marquer de son sceau ce que je suis ce soir :

Une poupée en attente de Tes mains

Un corps en lente combustion à désirer Tes lèvres

Et du gloss encore et encore sur les miennes

Pour les accorder mieux à ce qui m’envahit

Cette liquide sensation obscure et incarnat

De posséder une âme qui fuit et glisse comme

Une peau de serpent en mue

Que le fouet seul pourra parfaire

Elle court en moi, elle zigzague, elle sinue,

Elle est cette salive qui me remplit la gorge

Désir désir, le désir dans mes veines est bouillant…

 

Prends-en soin jusqu’à l’activer en feu

La lanière rugueuse parlera par Ta voix

Et lorsque les flammes seront enfin là

De Ta langue rude viens éteindre mes plages de corail

Dévore Ta poupée de cirque bariolée

Et Ta dame de cœur un peu trop maquillée.