F COMME FETICHISME ...

 

La famille BDSM est une très grande famille : à ce titre, elle comporte d’immenses ramifications. L’une d’elles est le fétichisme. Ce n’est donc pas par hasard que des soirées s’annoncent, tout comme certains sites d’ailleurs, « Fetish et SM ».

 

Longtemps, très longtemps, j’ai eu à l’égard des fétichistes un œil très circonspect et même fort peu amène…

Ils étaient pour moi, ceux qui venaient « squatter » nos soirées, vêtus de leurs atours de référence mais sans « jouer » jamais et cela m’agaçait… Je leur attribuais un peu un rôle de voyeurs en quelque sorte…

 

Le temps passe et mes idées, peut-être, s’élargissent… Je deviens plus tolérante.

Je regarde aujourd’hui les fétichistes différemment. C’est à dire que je les regarde tout simplement. Pour le spectacle qu’ils offrent. Leurs matières d’élection, le vinyle et le latex, ne me plaisent pas pour moi mais je dois reconnaître que sur elles (eux) parfois, cela a une certaine allure…esthétique.

 

Tout comme les incroyables chaussures de ces dames qui m’assureraient l’entorse ou la tendinite en quelques heures.

 

Alors, ils sont aujourd’hui pour moi de ces lointains cousins croisés au hasard d’un repas de famille avec lesquels on se réjouit d’avoir échangé quelques phrases même si les atomes crochus n’étaient pas présents mais dont on se dit que les revoir un jour ou l’autre ne sera pas le calvaire imaginé…

 

Parce que quelque chose de beau irradiait d’eux.