AURORAWEBLOG Bondage Color

                                                   Photo © Mateo

 

Il ne se fait pas de nœuds, il fait des nœuds. Il les pense, il les conçoit, il les instrumente.

Lui viennent des figures géométriques, un peu de rêve structuré. Il ne doit pas les laisser passer, il ne doit pas les rater. C’est lui l’ordonnateur. Il assure un pouvoir. Il assure un plaisir.

 

Il ne pleut pas des cordes. Il a ses cordes.

Il en a des écheveaux et des écheveaux, enroulés, déroulés, de toutes les couleurs et même de la bonne vieille, celle de chanvre.

Elle a un peu perdu de son odeur. Elle pique toujours, c’est un passage imposé. C’est un passage désiré.

 

Il ne perd pas le fil. Il suit ses fils. C’est que c’est compliqué de faire aboutir tout cela pour le traceur d’arabesques qui mordent. Il n’interrompt jamais sa vigilance.

Promeneur d’un corps au cordeau, il y lance ses filets, ses amorces.

Plus tard, il reviendra ramasser sa pêche. Fruit d’amour.

 

L’art de l’amour pris dans des rets, amour aux arrêts…

Arrêter le temps un instant. Avant. Avant de commencer.

Un regard entre eux, de complicité.

C’est une cérémonie comme celle du thé.

 

 

 

 

 

 

 

Le lien le plus important : la pétition pour soutenir Garfieldd est ici.

 

 

 

 

 

tags technorati :